KRUMP avec WRESTLER (tous niveaux)

A partir du lundi 14 janvier 2019

Salle bleue de 19 h 15 à 20 h 45

Tel : + 33 6 58 51 90 72

Mail : wrestlercave@gmail.com

Membre du groupe Real Underground, WRESTLER est une figure incontournable du krump français.

Son style unique se démarque des autres krumpers par sa fluidité mêlée à la force qu’il a appelé «heavy fluidity».

il a dansé le krump pour de nombreux artistes notamment Soprano et plus récemment participer au film les « chatouilles »

Son énergie positive et sa pédagogie lui permettent de transmettre le krump à des personnes de tous âges et niveaux. C’est ainsi qu’il  donne souvent des stages sur Paris ainsi qu’à l’étranger (Portugal, Espagne, etc…) au cours desquels il aborde non seulement la signification des bases du krump mais où il s’attache au développement de la créativité

WRESTLER est professeur au sein de CINE DANSE ACADEMIE. Sans cesse à la recherche de nouvelles façons d’améliorer et d’explorer sa danse et démarquer son univers en jouant toujours différemment avec les codes du krump.

 

Quelques mots sur le KRUMP

Le K.R.U.M.P ( « Kingdom Radically Uplifted Mighty Praise » ) qui signifie « Eloge puissant d’un royaume radicalement levé » est une danse inspiré par le « clown dancing ». Le « Clown Dancing » appelé aussi a été inventé en 1992 par Thomas Johnson. Bouleversé par la violence des émeutes raciales, des guerres de gangs et par les trafics de drogues dans sa ville: Los Angeles, Johnson décide de passer à l’action. Il se déguisa en clown, se peint le visage, inventa le clown hip hop et fut surnommé « Tommy the Clown ». Aprés la création du personnage, Thommy le clown anime les goûters d’anniversaires pour les enfants défavorisés de son quartier. Il a inventé une danse pour l’occasion le « Clowning ». Très vite les gamins des ghettos ont repris ses chorégraphies.

Adepte du Clowning, Tight Eyess, Big Mijo et Jay Smooth, inventent le « Krump » en 2000, forme de danse plus rapide et agressive mais issue de la même frustration et de cette même volonté de positivisme. Le Krump prolifère à South Central, dans l’un des quartiers les plus pauvres de Los Angeles. Les fondateurs se servent du Krump pour faire changer les vies difficiles des jeunes des quartiers défavorisés. En trois ans, plus de 50 compagnies s’y sont créées. Tommy est considéré malgré tout comme le « père du Krump » et respecté de tous les Krumpeurs, pour la plupart d’anciens Clowns.

Le Krump se pratique lors de duels improvisés, à la manière des premières battle de hip hop. Chacun s’évalue en fonction de l’autre, défie l’autre comme dans un combat sans coups, sans blessure, sans douleur, seulement par le biais de la maitrise de son propre corps à travers le Krump. Cette danse plutôt atypique est une forme de solution pour limiter les conflits entre les jeunes et faire s’unifier les quartiers en tension. Le Krump est un art. Danse moderne et urbaine, elle se différencie des autres formes de danse par son aspect spirituel et rituel : pour se dire krumpeur, il faut d’abord comprendre le Krump. Dans un premier temps, il faut avoir l’âme du Krump : beaucoup de clichés font du Krump une danse sauvage et barbare n’exprimant que de la rage. Pourtant, l’âme du Krump consiste à exprimer de l’amour et à partager sa joie de vivre. Les krumpeur doivent d’abord assimiler cela avant de se voir enseigner cet art. Contrairement à d’autres danses le krump est rarement chorégraphié, c’est presque entièrement du freestyle (de l’improvisation). Curieusement, le Krump trouve un écho dans les danses tribales africaines, bien que ses créateurs n’en aient pas eu conscience au moment de sa création.

Le Krump impressionne par ses mouvements acrobatiques, les corps se contorsionnent, tremblent, et même vibrent sur un rythme puissant, rapide et saccadé, pour arriver à des états proche de la transe. Le Krump donne lieu à des chorégraphies hallucinantes et fascinent le public.

Après être apparu dans les clips de nombreux chanteurs, le Krump accède à la notoriété en 2005, grâce au documentaire RIZE du clippeur-photographe David La Chappelle, qui présenta son film à Deauville avec un grand succès. Le documentaire suit la vie du créateur du Krump, Tommy le Clown, et retranscrit l’ambiance survoltée du tournoi où s’affrontent les danseurs: C’est ce qu’on appelle la « Battle Zone ».

INFOS ET INSCRIPTIONS

Tel : + 33 6 58 51 90 72

Mail : wrestlercave@gmail.com

TARIFS :

Adhésion à l’association : 10 €

Cours à l’unité non adhérent : 17 €

Cours à l’unité adhérent : 15 €

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires